Vous êtes ici : Accueil > Économie & Commerce

Reisswolf

Depuis l'avènement des nouvelles technologies de l'information et de la communication, l'e-administration est beaucoup évoqué. Nombreux sont les spécialistes qui ont vanté ses mérites et encouragent son adoption. Que signifie exactement e-administration ?

Définition et origine

L'e-administration ou administration électronique, se définit comme étant l'utilisation des technologies de l'information et de la communication par les administrations étatiques dans le but de rendre plus accessibles les services publics. Le terme a surtout émergé avec l'apparition et l'évolution de l'internet. Il a notamment été popularisé par les hommes politiques américains Bill Clinton et Al Gore, qui en ont fait usage lors de la campagne électorale de 1992.

L'e-administration en pratique

Comme mentionné plus haut, le but principal de l'e-administration vise à tirer parti des TIC pour améliorer et fournir les services destinés aux citoyens. L'e-administration se retrouve donc dans plusieurs aspects modernes des services publics ou étatiques. Par exemple, certains pays ont adopté depuis un bon moment le visa électronique. Ceci afin de pouvoir faciliter les entrées et sorties du territoire.

Par ailleurs, il est de moins en moins nécessaire de se déplacer pour se faire établir certaines pièces d'identité. L'État met à disposition des sites internet d'autorité publique par lesquels il est possible d'établir les documents administratifs. En France par exemple, le site internet service-public.fr est spécifiquement conçu pour faciliter les démarches administratives entamer par tous les citoyens français.

L'e-administration simplifie donc l'établissement des formalités administratives, et cela avantage immensément les citoyens. Toutefois, son évolution est surtout conditionnée au fait que la majorité de la population puisse avoir accès à internet.

Visiter le site Reisswolf

Haut de page