Vous êtes ici : Accueil > Santé

Clinique Aesthetics Genève

La mastoplastie additive est une intervention de chirurgie esthétique visant à augmenter le volume du sein par la pose d'implants mammaires. Cette technique est indiquée pour le traitement de l'hypoplasie mammaire, qui entraîne un développement insuffisant des seins chez la femme.

Cette hypoplasie mammaire peut être le résultat d'un développement modéré des seins à la puberté, d'une perte de volume mammaire après la grossesse, d'une perte de poids importante ou même d'une interruption hormonale. Dans certains cas, la pose d'implants mammaires peut être complétée par un cycle de pose mammaire pour affiner le résultat.

Implants mammaires : que faire avant l'augmentation mammaire ?

Nos chirurgiens plasticiens effectueront un examen clinique avec palpation des seins pour s'assurer de l'absence d'anomalies. Vous devrez faire une échographie mammaire et une mammographie pour éliminer toute anomalie. Cette évaluation est essentielle pour bénéficier de cette chirurgie. Un bilan préopératoire sera également prescrit.

Une consultation avec l'anesthésiste est obligatoire, elle doit avoir lieu au plus tard 48 heures avant l'intervention chirurgicale pour permettre à l'anesthésiste d'effectuer des examens complémentaires si nécessaire. Nos chirurgiens plasticiens recommandent de porter un soutien-gorge compressif pendant 6 semaines.

Implants mammaires : l'opération de la mastoplastie additive

L'opération implique la pose d'implants mammaires dans le sein de la patiente. Cette intervention est généralement réalisée sous anesthésie rachidienne avec sédation assistée.

Nos chirurgiens plasticiens utilisent des implants mammaires en gel de silicone prérempli. Lors des consultations préopératoires, vous déterminerez avec votre médecin :

  • La forme : prothèses rondes ou anatomiques (en forme de poire) ;
  • Texture : lisse ou rugueuse ;
  • La taille de la prothèse ;
  • Le type d'incisions cutanées (cicatrices) : aréolaire (incision horizontale pratiquée dans la partie inférieure de l'aréole), axillaire (incision axillaire), sous-mammaire (incision faite sous le sein au niveau de l'artère) ;
  • Le positionnement : pré-musculaire (prothèse placée derrière la glande, devant le muscle), rétro-musculaire (prothèse placée derrière les muscles pectoraux).

Cette opération dure en moyenne 1h30.

Implants mammaires : le parcours postopératoire

Pour minimiser le risque d'hématome, nos chirurgiens plasticiens installeront des drains d'aspiration qui seront enlevés en même temps que le pansement, le lendemain de l'intervention, avant la libération. En plus du soutien-gorge compressif, un bandage plus léger sera appliqué. Il est fortement recommandé de se faire accompagner.

Il est fréquent de voir de l'œdème (enflure) et des ecchymoses (bleus) dans le sein à la suite de cette chirurgie. La douleur, bien que modérée, peut être soulagée par de simples analgésiques. Le pansement est résorbable, il y a plusieurs consultations postopératoires avec nos chirurgiens plasticiens dans leurs cliniques en Italie.

La pose d'implants mammaires n'interfère pas avec le dépistage du cancer du sein par mammographie. Il est également recommandé d'effectuer une mammographie de référence postopératoire.Il est possible d'allaiter après la pose de l'implant mammaire. L'activité sportive peut être reprise 4 à 6 semaines après l'intervention. Le résultat final sera obtenu après 6 mois.

Visiter le site Clinique Aesthetics Genève

Haut de page