Vous êtes ici : Accueil > Vie pratique

Lettre Utile

Pour nombreux et différents motifs, une personne peut-être emmenée à clôturer définitivement son compte en banque. Quelles sont démarches à suivre ?

Les formalités

Sans nécessairement besoin de justifier votre décision à votre établissement bancaire, vous êtes entièrement libre de résilier votre compte lorsque vous le désirez. Pour ce faire, vous n’avez qu’à informer votre gestionnaire via un courrier recommandé envoyé à la banque, assorti d’un accusé de réception, et cela quel que soit le type d’établissement. Banque Postale, Caisse d’Épargne, Crédit Mutuelle, BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale… Les formalités sont exactement les mêmes.

Vous trouverez des modèles administratifs de clôture de compte sur Lettre utile. Pour les personnes non habituées à cette correspondance, il est plus judicieux de s’inspirer des lettres déjà publiées sur ce site internet. En effet, des informations obligatoires doivent tout simplement être mentionnées comme le nom, l’adresse, ou encore le RIB du demandeur par exemple.

Les modalités

Depuis janvier 2005, les résiliations de compte sont dorénavant gratuites et sont donc exemptes de frais. Toutefois, quelques dispositions seront tout de même à prendre avant de la clôture définitive pour ne citer que l’annulation des prélèvements et des virements automatiques. Ces opérations seront à transférer sur le nouveau compte.

Et bien sûr, le Relevé d’Identité Bancaire sera communiqué aux organismes concernés pour ne citer que l’employeur, le fournisseur d’accès internet, la compagnie d’eau et d’électricité… En outre, ne pas oublier de mettre les provisions nécessaires pour les payements par chèque non encore prélevés. Vérifiez une à une vos souches, si par mégarde l’une ou plusieurs d’entre elles n’étaient pas encore débitées.

Visiter le site Lettre Utile

Haut de page